Vers une armée pour l'Union Africaine

Rédigée par Florent Corneau en Janvier 2016

 

Aperçu

 

Pour lutter contre la guerre et la fragmentation territoriale qui pèsent sur l’Afrique, une leçon de réalisme s’impose aux dirigeants africains. Pour consolider le continent, l’OUA est devenue en 2002, l’Union Africaine (UA) et compte aujourd’hui 54 États. africains, soit la totalité du continent. La mission de l’UA est de « réaliser une plus grande unité et solidarité entre les pays africains et les peuples d’Afrique» (Article 3 de l’Acte Constitutif de l’Union Africaine). Mais l’innovation est le projet de la création d’une force armée panafricaine qui assure la sécurité des populations et l’intégrité des territoires face aux menaces polymorphes qui pèsent sur la région. La priorité est à l’intégration régionale et à la sécurité collective, et l’UA entend compter sur ses propres forces pour montrer au monde qu’elle est à même d’être indépendante, autonome et grande. L’Afrique tend à se diriger vers un régionalisme sécuritaire et c’est une aubaine pour les Nations Unies  qui sont à la recherche d’une sécurité collective décentralisée pour gagner en efficacité et conserver leur légitimité. La fin n’est évidemment pas militaire, mais politique et elle ne concerne pas seulement le continent des premiers hommes, mais toute la communauté internationale. 

 

L’Union Africaine peut-elle répondre aux enjeux géopolitiques et géostratégiques du continent africain par le recours à une force armée interétatique ?

 

 

Télécharger
VERS-UNE-ARMEE-DE-LUNION-AFRICAINE.pdf
Document Adobe Acrobat 305.5 KB